L'autrice

Olivia Billington

L’amour qu’Olivia Billington porte aux livres, les lire, les écrire (les empiler !) remonte à l’enfance. À l’évidence, elle deviendrait autrice !
Même si la vie l’éloigne pour un temps de cet objectif, elle y revient avec bonheur au début de la trentaine.

Éclectique, aimant les défis, mais avant tout soucieuse de livrer aux lectrices et lecteurs des récits originaux, elle a publié dans les genres fantastique, comédie romantique, romance à suspense, érotique, horreur. Son genre de prédilection : drame/suspense psychologique.

Quelques mots...

L’écriture, je la porte en moi depuis toute petite. La lecture, ma première passion, est une activité tellement riche en émotions que j’avais envie d’être moi aussi à l’origine de celles-ci pour d’autres lectrices et lecteurs. De faire rêver, rire, réfléchir, pleurer.

Pour me convaincre que l’école primaire était agréable, ma mère m’avait dit que j’allais y apprendre à écrire. Cependant, elle n’avait pas précisé le temps que ça prendrait, je suis donc rentrée du premier jour en larmes, car je n’étais pas encore capable de rédiger de jolies histoires.

L’écriture, c’est ma bulle, là où je me sens vraiment libre, là où je me réinvente à travers mes personnages et par leurs questionnements, je me découvre aussi moi-même.

De nature solitaire, je ne me sens pourtant jamais seule lorsque je lis ou écris (dans le silence – denrée rare – ou avec de la musique douce).

Olivia Billington

Timide et bavarde.
Posée et nerveuse.
Douce et brusque.
Intuitive et réfléchie.
Sensible et forte.

Mot préféré : arc-en-ciel
Mot détesté : résignation
Gourmandises : glace straciatella, chocolat, bonbons à la violette

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer